Air Liquide va installer deux nouvelles stations de recharge pour voiture électrique à hydrogène en Ile-de-France, portant à cinq le nombre de ses installations dans la région. En Corée, il profite du plan gouvernemental de déploiement de 310 stations d’ici 2022 pour en installer quatre d’un coup.

Promoteur et pionnier en France de l’hydrogène pour alimenter les voitures électriques à pile à combustible, Air Liquide creuse son sillon. Alors qu’il a conçu et installé la moitié du modeste réseau français de vingt stations distribuant de l’hydrogène pour véhicule électrique, l’industriel va en en ajouter deux supplémentaires.

Trois sont opérationnelles en Ile-de-France: une à Paris, Place de l’Alma, et deux autres à l’aéroport d’Orly et à Versailles (Yvelines). Ce dispositif francilien sera complété prochainement par deux nouvelles stations dont la localisation précise n’a toutefois pas été dévoilée.

300 véhicules à hydrogène circulent en France

La petite envergure du réseau français de stations est proportionnel à la modestie du parc des véhicules à hydrogène dans l’Hexagone: environ 300 voitures en circulation, dont un tiers est constitué des cent taxis du réseau Hype à Paris (basé sur des modèles Hyundai ix35 et Toyota Mirai).

Mais pour Air Liquide, c’est ailleurs qu’en France que se situent les perspectives de décollage de l’hydrogène, technologie sur laquelle ni Renault ni PSA n’ont pour l’instant misé. Hors de l’Hexagone, le géant français a installé 90% de son parc de 100 stations au service de la mobilité électrique.

La Corée va investir 2 milliards d’euros dans la filière

Ses ambitions dans le domaine l’obligent à se tourner vers l’Asie, notamment en Corée, où le Gouvernement prévoit d’investir environ 2 milliards d’euros dans cette filière. Ce plan encourage la mise en place de partenariats public-privé avec l’objectif de déployer 310 stations et 16.000 véhicules à hydrogène à travers le pays d’ici à 2022. Air Liquide participera à la mise en place opérationnelle du plan coréen en investissant dans la création de quatre stations.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Créer un compte