Stopper la déforestation est un défi mondial en grande partie dû à des pratiques agricoles non durables qui dégradent les écosystèmes naturels.

Depuis le début du 20ème siècle, la planète a perdu 20% de ses forêts. 90% de la déforestation sont liés à l’agriculture: 60% au développement de l’agriculture agro-industrielle intensive (soja, huile de palme, le maïs …), et les 30% restants aux petits producteurs.

Près de 20% de toutes les émissions de carbone résultent de la déforestation et de la dégradation des forêts. “Si nous ne stoppons pas la déforestation, elle annulera 80% des efforts consentis pour réduire le réchauffement planétaire.” (Joseph Stiglitz).

Le changement climatique aura une incidence croissante sur les conditions de production agricole et il y a un besoin urgent de s’adapter au changement climatique. En 2007, les experts de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) ont déclaré que l’agroécologie était le moyen le plus fiable pour garantir la sécurité alimentaire et l’avenir de notre planète. Ils ont fondé leurs conclusions sur des données tangibles, recueillies dans les pays en développement où l’agriculture industrielle a déjà atteint et montré ses limites: érosion catastrophique, instabilité du climat, désertification…

Source

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Créer un compte