Makis au tempura

  • Ingrédients
  • Préparation

Ingrédients

Préparation

Pâte à tempuras

  1. Dans un bol, mélanger la farine et l’eau. Ajouter de l’eau ou de la farine, selon les directives apparaissant sur l’emballage. Préchauffer l’huile de la friteuse à 180 °C (350 °F).

Makis

  1. Décortiquer les crevettes en leur conservant la queue. Recouvrir de pellicule de plastique. Sur un tapis de bambou, les écraser avec les doigts jusqu’à ce qu’elles soient bien aplaties. Réserver.
  2. Tailler la courgette à l’horizontale pour obtenir une longue tranche d’au plus 0,5 cm (1/4 po) d’épaisseur.
  3. Étaler le riz du côté mat de la feuille de nori, jusqu’à 1,25 cm (1/2 po) du bord; travailler avec les doigts humectés. Couvrir le riz de graines de sésame et de massago.
  4. Saupoudrer les crevettes et la courgette de fécule de maïs. Les plonger dans la pâte à tempuras et frire dans l’huile environ 1 minute ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Égoutter sur du papier absorbant.
  5. Placer la tranche de courgette au milieu du riz. Couvrir du bâtonnet de goberge, puis des crevettes. Terminer avec l’avocat. Placer sur le tapis et rouler. Comprimer le rouleau à l’aide du tapis de bambou en appliquant une pression uniforme. Tremper la pointe d’un couteau dans l’eau et couper le rouleau en 5 bouchées. Servir sans attendre.

Note

Quoi boire avec des sushis?
Le saké est un choix intéressant. Les meilleurs sakés doivent être servis légèrement frais (de 12 à 14 °C), pour que l’on puisse bien profiter de leur bouquet fruité. Le saké est une boisson au goût particulier, qui ne plaît pas à tous. Si vous craignez qu’il ne fasse pas l’unanimité, servez un riesling d’Allemagne ou d’Alsace ou un sauvignon blanc de la Loire. Les champagnes accompagnent aussi fort bien les sushis. – ALAIN BÉLANGER

Source

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Créer un compte