Aujourd’hui, les consommateurs et consommatrices ont accès à près d’une trentaine de fournisseurs d’électricité, de plus en plus nombreux à proposer des offres dites « vertes ». Mais derrière cette vague « verte » se cache bien souvent de l’électricité issue du charbon, du fioul, du gaz ou du nucléaire. Comment éviter de financer les industries du charbon, des hydrocarbures ou du nucléaire avec vos factures d’électricité ? C’est tout l’objet du classement de Greenpeace France,, mis à jour fin novembre 2019, qui passe au peigne fin 24 fournisseurs d’électricité actifs en France métropolitaine au cours de 2018 et 2019 : aider les consommateurs à repérer les fournisseurs d’électricité vraiment verts qui achètent de l’électricité à des producteurs d’énergie renouvelable ou la produisent eux-mêmes ; et tourner le dos à ceux qui achètent, produisent et investissent dans le charbon ou les hydrocarbures non-conventionnels, responsables des changements climatiques, ou dans le nucléaire, une énergie polluante et dangereuse qui génère des déchets radioactifs pour des milliers d’années.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Créer un compte